Kigali - Rwanda - Carmel in Burundi and Rwadna

Go to content

Main menu:

Kigali - Rwanda

Secular Order

Carmel séculier dans la délégation Burundi-Rwanda


Esprit du Carmel séculier
En union avec les Frères et les Moniales, les membres du Carmel Séculier sont des fils et des filles de Notre-Dame du Mont Carmel et de Sainte Thérèse de Jésus. Par conséquent, ils partagent un même charisme avec les religieux tout en vivant selon leur propre état de vie. Ils forment une seule et même famille ayant les mêmes biens spirituels, la même vocation à la sainteté (Eph. 1,4 ; 1P.1, 15) et la même mission apostolique. Les séculiers apportent à l’Ordre la richesse propre à leur sécularité.
L’existence des communautés dans l’ordre Séculier  est de proposer la spiritualité carmélitaine, qui est en même temps « ermite, contemplatif et apostolique » dans le  monde d’aujourd’hui, au service de Dieu, de l’Eglise, de l’Ordre et du monde. Ainsi les membres de l’Ordre Séculier affirment leur intention de suivre Jésus, par leur promesse de tendre à la perfection, selon l’esprit des conseils évangéliques de chasteté, pauvreté et obéissance et celui des Béatitudes. par la formation des communautés formées par des laïcs.



Que est-ce que un Carme séculier?

Les membres de l’Ordre des carmes Déchaux Séculiers sont des fidèles de l’Eglise, célibataires ou mariés ; Riches ou pauvres,  appelés à vivre dans la dépendance de Jésus-Christ, cultivant l’amitié avec « Celui dont nous nous savons aimés » (Ste Thérèse de Jésus, Vie : 8 :5) pour le service de l’Eglise.  Sous la protection de Notre-Dame du Mont Carmel, selon l’inspiration de Sainte Thérèse de Jésus et de Saint Jean de la Croix, dans la tradition biblique du prophète Elie, les séculiers cherchent à approfondir leur engagement chrétien de leur baptême.
Cet appel, vécu dans des contextes de vie forts différents, a cet axe central de chercher la vie en présence de Dieu et l’union divine en toutes choses, particulièrement dans le secret de la prière silencieuse. Le dénominateur commun est bien cet attrait puissant pour l’intimité avec le Seigneur, à laquelle on revient sans cesse pour y puiser lumière et force dans le quotidien de la vie.
Le laïc du Carmel choisit une famille spirituelle, sa Tradition contemplative et son zèle apostolique afin de porter du fruit là où il vit et travaille. Dans sa fidélité à l’oraison,  à la célébration de l’Eucharistie si possible, de la liturgie des heures, il se reçoit de Dieu dans la Foi, afin d’être lumière et sel de la terre. Cet appel se vit en fraternité, où, chaque mois, on vient prier ensemble, se former mutuellement, apprendre à s’aimer et à partager en famille. L’élan apostolique, quant à lui, s’exprime dans une grande diversité d’engagements ecclésiaux, paroissiaux, caritatifs, associatifs ou séculiers.
La vocation au Carmel  de suivre le Christ, trouve sa parfaite image en la Vierge Marie, qu’elle prend comme modèle parfait de disciple du Seigneur et par conséquent le Séculier carmélitain La prend comme modèle de don total au Royaume de Dieu. Elle lui enseigne à écouter la Parole de Dieu dans l’Ecriture, à y croire et à la mettre en pratique dans la vie en toutes circonstances et avec toutes ses exigences.  Pour le Séculier du Carmel, Marie est également un idéal et une source d’inspiration. Elle est toute proche des Frères et se préoccupe de tous leur besoins (Lc 1, 39-45 ; Jn 2, 1-12 ; Ac 1, 14).
Cfr.LES CONSTITUTION DE L’ORDRE SECULIER DU CARMEL THERESIEN : Identité, Valeurs et Engagement


OCDS aujourd’hui dans la région des Grands Lacs et  au Rwanda.
En Afrique, l’ocds est maintenant bien vivant et particulièrement dans les pays comme le Cameroun, Centre Afrique, Congo, Côte d'Ivoire, Kenya, Madagascar, Nigéria, Afrique du Sud, Ouganda, en lien, bien sûr, avec la présence carmélitaine masculine et féminine dans ces pays
En compagnie des Maîtres du Carmel, Ste Thérèse d’Avila, St Jean de la Croix, Ste Thérèse de l’Enfant-Jésus, le cheminement de discernement et de formation se déroule en 3 étapes principales :

  • Un temps de contact et d’intégration progressive à un groupe (sur plusieurs mois, avec des entretiens avec le Président de la Communauté et l’Assistant religieux)

  • 2 années de formation avec l’aide du responsable de formation, sous la responsabilité du Conseil de Communauté

  • Suite à la première Promesse (temporaire), 3 années de formation, avant de prononcer la Promesse définitive.


FORMULE DE LA PREMIERE PROMESSE :

Afin de suivre le Christ, mort et ressuscité, moi…poussé  par la grâce de l’Esprit Saint et  répondant à l’appel de Dieu, je promets sincèrement aux Supérieurs de l’Ordre du Carmel Thérésien, et à vous mes frères et sœurs, de tendre à la perfection évangélique dans l’esprit des conseils évangéliques de chasteté,  pauvreté et obéissance et des Béatitudes, selon les Constitutions des Carmes Déchaux Séculiers, pour une période de trois ans. Je confie filialement ma promesse à la Vierge Marie, Mère et Reine du Carmel. »


Au Rwanda, l’Ordre séculier  est encore à ses premiers débuts. Sa première communauté compte actuellement 10 membres dont Sept  femmes, en majorité Veuves, une fille et  deux hommes encore célibataires. Depuis sa fondation, elle a prie le nom et mise sous le Patronage de  St Jean de la Croix, Tous le groupe est  actuellement en formation depuis le 14/12/2011 et  ont prononcé  leur  première promesse le 14/12/2012.
La Communauté St Jean de la Croix du Carmel Séculier d’aujourd’hui,est  le résultat d’une longue histoire et d’une lente évolution commencée  dans les années 1986 à travers le mouvement du scapulaire de Notre Dame du Mont Carmel suscité par les apparitions de la Vierge Marie à Kibeho en Diocèse de Gikongoro. Ce mouvement existe encore dans différentes Paroisses du pays et sont visités périodiquement par les pères carmes. Il est prévu une rencontre mensuelle, des comités de ses mouvements  le 4ème dimanche de chaque mois chez les  Carmélites de Nyamirambo, quelque fois en compagnie d’un prêtre carme.
Ils se retrouvent également, chaque année, le 16/7 à Kibeho  en  la solennité de Notre Dame du Mont Carmel pour fêter ensemble la protectrice de l’Ordre et  la vénéré sur le site de ses apparitions à Kibeho qui ont débutées en 1981 et approuvée par l’église locale en 2002.  D’autres rencontres permettent de prolonger et nourrir au long de l’année cet enracinement spirituel.

Photos prises, les 14/12/2011, en la Fête de Saint de la Croix dans la Chapelle des Carmélites de Nyamirambo au cours des cérémonies de premières promesses des premiers membres de l’Ordre Séculier du Carmel au Rwanda. Cérémonies qui se sont déroulées  au cours d’une célébration eucharistique et présidée par le 1er Conseiller de la Délégation  Provincial Rwanda-Burundi et Représentant du Délégué Provincial dans ces cérémonies, entouré des Pères Liberio SARUYE, Assistant de la Communauté; Père Galican et du Diacre mais actuellement Père Jean Claude NDATIMANA, tous Carmes, en présence de toute la communauté des Carmélites de Nyamirambo ainsi qu’un grand nombre de fidèles, amis du Carmel ou des membres de la communauté.

Le Conseil de la communauté comprend une présidente et deux conseillers.




Les membres de la communaute de Kigali

Aumônier :
Père Libère SARUYE, OCD

Conseil de la Communauté:


Présidente: Adria Mukazayire; Tél: 0788596586; Email: adriamukazayire@yahoo.com
1er conseiller: Jacques Ngendahimana; Tél: 0784525158; Email: ngendajac@yahoo.fr
2ème conseillère: Marie Madeleine Mukamurenzi;Tél: 0783072077


Autres membres:


Secrétariat:
M. Jose Mukamuzima;Tél: 0788462281
Trésorière: Berthilde Nyirahavugimana;Tél: 0788451558
Chroniqueur: Winifrida Boramungu; Tél: 0788621513
Correspondant: Providence Uwimana; Tél: 0782153097

Martha Uwimana : Tél: 0788417879
Felicité Mukakamanzi : Tél: 0788601943
Thérèse Mujawamariya : Tél:0788816006


Voir aussi: le Carmel de Nyamirambo à Kigali


Back to content | Back to main menu