FORUM DIOCESAIN DE JEUNES A LA PAROISSE CARMELITAINE DE GAHUNGA

5th August 2015

Du 30 Juillet au 2 Août 2015 a eu lieu à la Paroisse Carmélitaine de Gahunga le 10ème Forum des jeunes au niveau du diocèse. C’était à l’occasion de la célébration du Jubilé de 50 ans de l’existence du Diocèse de RUHENGERI.

Gahunga FGPlus de neuf cents jeunes, venant de toutes les paroisses du diocèse, ont répondu à ce rendez-vous. C’est Monseigneur Vincent HOLORIMANA, Evêque de Ruhengeri, qui a solennellement ouvert ce forum. Les conférences, animées par des personnalité différentes (prêtres, sœurs et laics), ont introduit les jeunes dans thème : « Heureux les cœurs purs, ils verront Dieu ». Il y avait même un pasteur protestant qui était venu comme représentant de la Société Biblique au Rwanda pour parler aux jeunes qui étaient là sur les activités de ladite Société, sachant qu’elle est composée des catholiques et des protestants.

Cependant, la journée du dimanche, le 2 Août, a été marqué par une grande joie, non seulement parce qu’il y avait la clôturé du forum, mais aussi par le fait que c’était le jour où l’on célébrait solennellement le jubilé de 50 ans de l’existence du diocèse Ruhengeri, organisé par la commission diocesaine chargée de la pastorale de la jeunesse. A part l’Evêque de Ruhengeri, parmi les invités d’honneur il y avait le Gouverneur de la Province du Nord, la Vice-gouverneur de la Banque Nationale du Rwanda et son mari, les sénateurs et les députés, les chefs de l’armée et de la police, et d’autres dignitaires distincts.

Les activités du jour ont commencées avec l’Eucharistie présidée par Monseigneur Vincent, Evêque de Ruhengeri. Après la célébration eucharistique, la journée a été agrémentée par des allocutions de différents dignitaires, les danses rwandaises et les jeux divers.

Dans son allocution, le représentant des chrétiens du diocèse de Ruhengeri a rappelé aux jeunes qu’ils constituent l’espoir du diocèse, de l’Eglise et de la Nation et les a appelés à participer activement dans les activités de leur diocèse, être les modèles de bons chrétiens dans leurs contrées, etc. Il les a exhortés aussi à utiliser leur force dans les œuvres qui les honorent non pas dans les bêtises surtout en aimant la prière.

Cependant, le représentant des parents du diocèse a pointé du doigt sur les obstacles que rencontrent les jeunes d’aujourd’hui entre autres les mauvais comportements et les mauvais dialogues des parents, le mauvais usage des moyens de communication, etc. Il a terminé en invitant les jeunes à cultiver l’attitude responsable devant tous ces fléaux qui les menacent.

Quant au Gouverneur de la Province du Nord, il a exprimé sa grande allégresse pour la célébration du jubilé du diocèse Ruhengeri, tout en soulignant que l’Eglise à travers ses chrétiens et les consacrés a réalisé tant de choses importantes pour les citoyens et le pays en général. Il a loué cet esprit d’unité et de collaboration entre l’Eglise et le gouvernement dans la construction de cette nation qui appartient à chaque rwandais. Enfin, le Gouverneur a rappelé à ceux qui étaient là que c’est un devoir de chacun de contribuer pour la paix et d’aimer le travail. Il a terminé en remerciant l’Eglise et ses pasteurs qui se donnent sans réserve pour la Nation et son développement.

Après le discours du Gouverneur, l’Evêque a donné son allocution dans laquelle il a vivement remercié Dieu pour l’Esprit de communion et d’entraide dans lequel le Diocèse est entrain de vivre ce temps de grâce jubilaire. Il a ensuite remercié tous ceux qui se sont donné corps et âme pour la réussite du forum. D’une façon particulière, il a exprimé sa gratitude envers le président de la commission diocésaine des jeunes et la paroisse Gahunga qui a accueilli ces événements. Aux Chrétiens qui étaient là surtout les jeunes, l’Evêque les a exhortés de continuer à participer dans les activités ecclésiales et économiques, les différents jeux inter paroissiaux, etc. Cependant, l’Evêque a invité les chrétiens d’éviter certains mauvaises habitudes comme les mariages illégaux, la négligence des études, et il rappelé aux jeunes que ce sont eux qui doivent être des pionniers dans cette lutte en aimant le travail, la propreté du corps et de l’âme, devenir des rwandais qui se respectent, etc.

Après l’agapè, le Curé de la paroisse a adressé un mot de gratitude à tous les convives chacun dans son honneur et après l’Evêque a clôturé la fête par la bénédiction après laquelle les gens sont rentrés chez eux dans la joie.

Forum des Jeunes Gahunga

Comments are closed.