OUVERTURE DE LA MAISON DE FORMATION A BUJUMBURA AU BURUNDI

22nd January 2017

LES CEREMONIES DE BENEDICTION DE LA CHAPELLE ET DE LA MAISON DE FORMATION DEDIEES A SAINTE THERESE BENEDICTE DE LA CROIX.

Voici le jour tant attendu, le jour de grande fête et de joie dans la communauté des Frères Carmes Déchaux de BUJUMBURA : Voici la demeure de Dieu parmi les hommes.

Le jeudi, 12 janvier 2017, c’était le jour inoubliable dans la communauté des Frères Carmes Déchaux de BUJUMBURA parce qu’ils avaient la joie de faire la bénédiction de la chapelle et de la maison de formation dédiées à Sainte Thérèse- Bénédicte de la croix (maison de formation philosophique). Les cérémonies ont débuté à 11h30 par la consécration d’un oratoire puis la bénédiction de toute la nouvelle maison en l’aspergeant l’eau bénite. Elles se sont suivies par la procession vers la chapelle où l’Eucharistie s’est déroulée présidée par le Vicaire Général de l’Archidiocèse de BUJUMBURA, Mgr Anatole RUBERINYANGE. Ce qui a suivie après avoir arrivé dans la chapelle était la consécration de l’Autel et la bénédiction de la chapelle.

Pendant l’homélie, en se basant sur la lecture tirée du premier livre des Rois 8, 22-30, le Vicaire Général a d’abord loué le Seigneur qui a créé l’homme et qui l’a donné de l’intelligence, des dons de pouvoir réaliser une œuvre admirable comme celle-là. Et, ensuite, il a salué cette œuvre que les Frères Carmes ont réalisée « Dieu qui a créé la réformatrice et qui l’a mise en Espagne, on ne pourrait pas penser que ce qu’elle a fait pouvait arriver chez nous spécialement même dans notre capitale. » Enfin, il a admiré cette nouvelle  maison et la chapelle en remerciant la communauté et les responsables qui ont tout fait pour que cette œuvre soit réalisée.

Apres la Messe, c’est le repas fraternel qui a suivi et pendant cette partage fraternelle, il y avait une fidèle qui a donné un témoignage sur ce qui a été à l’origine  d’aimer prier dans cette chapelle des Carmes de BUJUMBURA : elle avait des problèmes et le Père qui l’a écoutée l’a donnée  la prière « Offrande à l’amour miséricordieux » de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et cette prière l’a aidée beaucoup et jusqu’à maintenant cette fidèle utilise cette prière en priant pour les prêtres, pour les religieux et les religieuse. N’oublions pas que dans ces cérémonies de l’inauguration de la maison et la chapelle étaient présents tous les Frères Carmes profès solennels de la délégation du BURUNDI-RWANDA puisqu’ils étaient dans le conseil plénier dans ce couvent de BUJUMBURA. Les cérémonies étaient clôturées par la bénédiction du Secrétaire de la Nonciature Apostolique du BURUNDI.

« Si le Seigneur ne bâtit la maison, les bâtisseurs travaillent en vain, si le Seigneur ne garde la ville, c’est en vain que veillent les gardes. »(Ps126, 1)

 

Loue soit Jésus-Christ.

Comments are closed.