Noviciat - Carmel in Burundi and Rwadna

Go to content

Main menu:

Noviciat

OCD Fromation

NOVICIAT
BUTARE - RWANDA

Download en PDF:
Ratio Intitutionis P. Burundi-Rwanda


Chaque frère de la communauté de Butare doit être conscient de sa coresponsabilité dans la formation. Le novice apprendra plus par l’exemple que par les paroles à s’engager à fond dans une communauté réunie autour du Christ Jésus.

Objectif
Le but principal du Noviciat, par lequel le candidat devient membre de l’Ordre, est de lui offrir une vraie expérience de style de notre vie carmélitaine et de ce que signifie vivre comme consacré dans le Carmel thérésien (cf. Ratio Inst. OCD 174). Les novices seront conduits à comprendre la réalité fondamentale de la vocation carmélitaine : l’adhésion du cœur à Dieu dans la contemplation et le zèle apostolique. Ils vivront toujours ce qu’ils demanderont à l’Ordre au jour de sa consécration : « La miséricorde de Dieu, la pauvreté de l’Ordre et la compagnie des frères ».

1. Les conditions d’admission au Noviciat.
Le Père Délégué prend la décision juridique avec le consentement de la communauté de Butare pour l’admission des postulants au Noviciat.  

2. La date du commencement et de la durée de Noviciat.
Les postulants avant d’entrer au Noviciat doivent faire au moins cinq jours pleins de retraite spirituelle. Le noviciat pour tous les candidats commence le 14 août à Butare par la prise d’habit de notre Ordre. Le noviciat dure une année et se termine le 15 août par la première profession.

3. Horaire du jour.
Les  novices suivent l’horaire du jour de la communauté de Butare. Pendant le temps de l’Avent et le Carême ils réciteront l’Office de lecture à minuit tous les samedis.
Les détails de l’horaire du jour seront préparés et présentés aux novices par le Père Maître.

4. Formation.
La formation des novices se place dans la communauté de Butare et aussi dans le cadre de l’Internoviciat, mis en place à Butare, et par les cours organisés à la maison de formation.
L’entretien du Père Maître avec les novices est une priorité. La formation assurera : la vie liturgique et sacramentelle, les cours didactiques journaliers, sans oublier le travail manuel et la récréation.

Eléments de croissance humaine et communautaire :
1. Récréation communautaire
2. Le sport
3. Travaux manuels
4. Participation aux préparations des fêtes.
5. Restauration
6. Achats et réparations
7. Sorties et visites
8. Santé
9. Révision de la vie communautaire

Instruments de croissance spirituelle :
1. La liturgie des heures
2. Partage évangélique
3. Vie d’oraison
4. Entrée dans le silence
5. Révision de la vie communautaire
6. Lecture spirituelle
7. Lectio divina
8. Dévotion mariale
9. Adoration du Saint Sacrement
10. Le temps du désert
11. Examen de conscience : relecture de la journée.
12. Pratique régulière du sacrement de réconciliation
13. Accompagnement spirituel

Formation intellectuelle
L’étude n’est pas le but principal du Noviciat. Il s’agit en premier lieu de la formation à la suite du Christ pauvre, chaste et obéissant dans la communauté carmélitaine. Pour cela l’étude est nécessaire. Une connaissance profonde de notre vie implique l’étude attentive des sources de la spiritualité carmélitaine.
Cours, lectures et étude sont indispensables, mais tout cela se veut avant tout une aide à la croissance personnelle dans la vie carmélitaine.

Les cours proposés :
1. Règle « Primitive » de l’Ordre du Carmel.
2. Approche et commentaire des Constitutions de notre Ordre.
3. Commentaire de « Norme d’application » à la vie fraternelle.
4. Histoire d’une âme et Petite voie de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus.
5. Chemin de perfection de sainte Thérèse de Jésus.
6. Courts traités spirituels et La Montée du Carmel de st Jean de la Croix.
7. Vœu d’obéissance
8. Vœu de pauvreté
9. Vœu de chasteté
10. Histoire de la mission dans l’Ordre
11. Introduction au Nouveau Testament
12. Théologie de la vie consacrée
13. Christologie
14. Histoire de la spiritualité catholique
15. Mariologie
16. Session organisée par l’Internoviciat de Butare : « La communication au service de la communion et de l’unité ».
17. Sessions organisées par le Comité Général de Formation au Rwanda:
a/ Thème « Oser vivre son humanité à la suite du Christ »
b/ Thème « Intégration de la sexualité dans le projet de vie consacrée »
c/ Thème « L'inculturation des vœux dans le contexte africain »

5. Evaluation des novices.
Au cours du Noviciat, le candidat sera proposé trois fois à la communauté éducative. Et l’on jugera de ses progrès dans la formation et de son aptitude à la vie carmélitaine.

6. Contacts avec la famille.
Pendant le Noviciat on ne prévoit pas les visites dans les familles respectives, sauf dans les cas importants et admis par le Père Maître.

7. Vacances des novices.
Après avoir terminé le noviciat les Frères profès se rendent dans leurs familles respectives pour les vacances du 16 août au 31 août et rentrent le premier septembre à la communauté de Bujumbura.  

8. Frais afférents au Noviciat.
Les frais de Noviciat sont assumés par la maison de formation et supplées, le cas échéant par la Délégation. Les novices travaillent pendant les jours ouvrables au profit de la communauté.

9. Première profession.
Il appartient au Père Délégué, avec le consentement de la communauté éducative, d'admettre à la première profession le novice qui aura accompli le temps de noviciat prescrit par nos lois. Le novice fera sa demande d'admission à la profession par écrit au Père Délégué.
Le novice aura donné la preuve de son identité, d'une personnalité équilibrée, apte à la vie communautaire, et décidée à se donner radicalement au Seigneur et aux frères. La communauté éducative aura la certitude morale sur l'aptitude du novice. Sinon, on peut prolonger le temps du noviciat, selon ce que prévoient nos Constitutions (cf. NA 90).
La première profession est célébrée pendant la messe par le Père Délégué ou son représentant le 15 août.

Back to content | Back to main menu