Philosophy - Carmel in Burundi and Rwadna

Go to content

Main menu:

Philosophy

OCD Fromation

ETUDES  PHILOSOPHIQUES
BUJUMBURA - BURUNDI


Download en PDF:
Ratio Intitutionis P. Burundi-Rwanda

1. Nature et objectif
La période de profession temporelle qui suit immédiatement le noviciat est un temps de formation qui consiste à « développer, approfondir et consolider » le charisme carmélitain acquis au noviciat. En vue d’assurer la continuité, la gradualité, la personnalisation et  l’unification (cf. RI, n° 60), avec les étapes précédentes (postulat, noviciat), nous proposons de suivre le programme qui comprend  la formation humaine, spirituelle, intellectuelle, pratique et apostolique (cf. RI n° 210).

2. La date d’arrivée des nouveaux profès
Après avoir passé les vacances en leurs familles, les nouveaux profès arrivent au couvent de Bujumbura le premier septembre. Dans les premiers jours de septembre le Père Maitre les introduit dans le programme et l’activité de la maison.

3. Horaire de la communauté de formation
Les profès approfondissent et se laissent grandir dans leur vocation religieuse et carmélitaine en suivant l’horaire quotidien de la communauté. Par la place et le rôle donnés par cet horaire :
- A l’oraison, la liturgie, la lectio divina, la dévotion aux figures ancestrales de notre charisme, notamment la Vierge Marie, Saint Joseph et le prophète Elie.
-  Aux moments communs et fraternels dont surtout la récréation
Ces profès seront facilités à mieux s’orienter toujours vers l’avant dans leur vocation et mission carmélitaine.


4. Travail manuel
Chaque semaine, un temps doit être consacré au travail manuel, car «la vie d’une communauté est soutenue par le travail de tous ses membres », que « c’est une loi humaine qui atteste notre condition de pauvres », tandis que « travailler pour la communauté, c’est lui montrer qu’on l’aime » (RI, n° 203).
Pour former davantage nos confrères à la responsabilité, nous envisageons quelques secteurs de travail, par exemple :
- nettoyage des locaux du couvent,
- entretien du jardin intérieur,
- ordre dans la bibliothèque,  
- travail à la cuisine (par ex. participer à la préparation du repas du dimanche ou du soir),
- propreté du garage et de la voiture etc.


5. Apostolat
Un apostolat respectant la loi de gradualité, de type d’animation de la prière, mariale, etc. sera programmé et réalisé durant le cycle. Pendant l’année académique avoir le contact avec les pauvres et les malades (par ex. visites à l’hôpital). Spécialement, on prévoit un engagement de nos confrères dans l’action vocationelle et aussi dans nos paroisses carmélitaines. (Voire le point 7).

6. Formation intellectuelle
Pour une meilleure intégration du charisme carmélitain et d’une vie religieuse responsable pour le profès en philosophie, une formation humaine, de la vie consacrée et spirituelle carmélitaine plus approfondie est nécessaire.
Les cours-séminaires sont à dispenser pour le cycle comprenant 2 ans au couvent. Ces cours seront dispensés le jeudi de chaque semaine, jour libre pour les étudiants. Nous présentons l’orientation de disposer les heures des cours :

Cours cyclique de 2 ans :
1. Année A
• 1er octobre – 1er janvier : 12 heures : Spiritualité de sainte Thérèse Bénédicte de la Croix, Edith Stein
• 1er janvier– 31 mars : 12 heures : Approfondissement de quelques sujets de Vita Consecrata (par ex. Pratique de la chasteté consacrée)
• 1er avril  - 30 juin : 12 heures : Maturité de la personne humaine


2. Année B
• 1er octobre – 1er janvier : 12 heures : Nuit obscure de Saint Jean de la Croix.
• 1er janvier– 31 mars : 12 heures  Document sur l’obéissance : Le service de l'autorité et l'obéissance, (Faciem tuam, Domine, requiram
• 1er avril  - 30 juin : 12 heures : Notre Dame du Mont Carmel dans la spiritualité et dévotion de nos saints

Au cas de cours cyclique de 3 ans on ajoute troisième année:

3. Année C
• 1er octobre – 1er janvier : 12 heures : Bienheureuse Elisabeth de la Trinité
• 1er janvier– 31 mars : 12 heures : Quelques sujet du document : Congregavit nos in unum Christi amor
• 1er avril  - 30 juin : 12 heures : Eucharistie et Réconciliation (selon le document Ecclecsia de Eucaristia et Reconciliatio et paenitentia)

1er juillet- 15 juillet : Préparation des deuxièmes sessions ; Neuvaine à Notre Dame du Mont Carmel (du 7 au 15 juillet), travaux d’entretien de la maison

7. Vacances  et retraite des frères

• 17 juillet – 1er août :   vacances  en famille
• 02 août : retour à Bujumbura ou à Butare pour les frères qui font les vacances au Rwanda  
• 3 août : arrivée à Butare pour les frères qui font les  vacances au Burundi  
• 04- 13 août : Retraite annuelle à Butare pour tous les confrères en formation à Bujumbura
• 16 août – 1er septembre :   Stage pastoral dans les paroisses de Gahunga et de Musongati. On décide qu’il y ait quelqu’un bien connu chargé du suivi des étudiants pendant le stage (responsable désigné).
(Au cas où le cours d’anglais n’est pas dispensé, les frères prolongeront leur stage jusqu’au 12 septembre pour arriver le 13 septembre à Bujumbura) ;
• Du 7- 20 septembre : cours d’anglais pendant deux semaines (au cas où le cours n’est pas dispensé voir ci-dessus)
• 21- 25 septembre : session annuelle. Le Père Maître cherche l’animateur et organise la session:
Thèmes des sessions selon l’année:
A. Château intérieur de Ste Thérèse de Jésus et fondations.
B. Anthropologie  et psychologie.
C. Vie consacrée.
• Du 26 septembre au 1er octobre : préparation directe de l’année académique

8. Rencontre individuelle du Père Maître avec chaque frère en formation : Une fois par mois.

9. Dans le programme de la formation spirituelle,  on prévoit la journée de récollection une fois par mois.

10. Evaluation sur la formation et  la vie communautaire : à la fin de l’année académique (le 6 juillet).


Formation de Frères laïcs


Après avoir achevé le noviciat par la première profession le Frère laïc devrait passer quelques mois dans une communauté pour faire la pratique de vie carmélitaine sous la conduite de son propre Maître de formation nommé par le Père Délégué.

Formation spécifiée
Après avoir terminé la courte pratique, le Père Délégué décidera quand et quelle formation religieuse et professionnelle devra poursuivre le Frère laïc. En général cette formation ne devrait pas dépasser deux ans.

Formation pratique et communautaire
Ensuite, après avoir terminé la formation spécifiée et déterminée, pour que le Frère laïc approfondisse son identité vocationnelle au Carmel, il est nécessaire pour qu’il vive et expérimente sa consécration religieuse et carmélitaine dans tous les services et les ministères qu'il devra accomplir pendant deux ans dans les différentes communautés de notre Délégation. Dans chaque communauté le Frère laïc aura son Père ou Frère Maître, - nommé par le Père Délégué -, responsable de la formation qui enverra au Délégué l’opinion et l’évaluation de son séjour à la fin de la pratique dans une communauté.
Le Frère laïc participera à toutes les sessions et aux retraites organisées par la Délégation.

Profession solennelle du Frère laïc
Le Frère laïc qui pendant cinq ans accomplit sa mission au service de l'évangélisation dans toutes ses occupations et qui vit en profondeur les éléments essentiels du charisme et de la spiritualité thérésienne et sanjuaniste pourra être admis à la profession solennelle.
La dernière année avant la profession des vœux solennels, le Frère laïc devra la passer dans une communauté éducative et formative qui éprouvera sa maturité humaine et spirituelle et qui jugera de ses progrès dans la formation et de son aptitude à la vie carmélitaine. Au cours de la dernière année, le Frère-candidat à la profession solennelle sera proposé deux fois à la communauté éducative. La profession solennelle du Frère laïc rend la cooptation dans l’Ordre pleine et définitive.



Back to content | Back to main menu