Articles - Amahoro.pl

The Carmelite Family
Burundi - Rwanda
Go to content

Jean-Claude et Jean-Claude Michel en Pologne 2013

Amahoro.pl
Published by Jean-Claude Michel MWOROHA, in Province de Cracovie · 27 May 2013
Tags: Pologne
Le voyage en Pologne de Jean-Claude NDABANIWE et Jean-Claude Michel MWOROHA, frères Carmes, de la délégation Rwanda-Burundi, appartenant à la Provinces de Cracovie a été très bénéfique. Actuellement, nous sommes conventuels du Couvent des Carmes de Toulouse en France ( Province d’Avignon-Aquitaine ) durant nos études de théologie à l’Institut Catholique de Toulouse.
En effet, nous étions au départ un peu affolés pensant comment nous allions passer 10 jours sans connaître un seul mot polonais et cela nous semblait inévitablement un handicap pour pouvoir communiquer avec les frères de notre Province que nous n’avions jamais rencontrés, et avec qui nous aimerions garder un contact même après notre retour en France! Et vous comprenez combien cela fait mal : vouloir entrer en relation avec les frères et ne pas y arriver à cause de la langue ; heureusement, l’on n’a pas besoin de beaucoup de discours pour prouver que l’on est aimé ou que l’on aime. Le sourire et le visage joyeux suffit pour exprimer tout l’intérieur de la personne.
Arrivés en Pologne nous y avons rencontré des frères qui parlent français, entre autres Père Frédéric, Délégué Provincial du Rwanda-Burundi et Père Joseph missionnaires au Burundi et qui étaient à ce moment en Pologne pour leurs vacances ; le Père Martin qui a été plusieurs années en Mission au Rwanda ; le Père Paul qui termine sa thèse en Mariologie à l’Institut Catholique de Paris et il attend la soutenance qu’il fera en Pologne. En plus de ces missionnaires, il faut mentionner le frère Dieudonné RUHANYURA, burundais qui étudie en Pologne. Il nous a impressionné par sa maîtrise de cette langue énigmatique qu’est le polonais !!!
Ces frères nous ont été plus proches ; nous avons aussi pu communiquer avec certains frères étudiants qui parlaient l’anglais, et d’autres encore qui parlaient l’espagnol. Nous avons pu expérimenter combien la connaissances des langues est nécessaire pour la vie d’un missionnaire. Il nous faut avouer que ces langues ( l’anglais et l’espagnol ) sont difficiles. Cependant, nous avons pu communiquer grâce à quelques mots que nous avons en ces langues et il y a nécessité d’approfondissement !
Pour les frères qui ne parlaient que du polonais, nous avons eu du mal à entrer en profonde relation ; bien sûr comme je l’ai signalé plus haut, le langage de l’amour suffit pour enflammer les cœurs.
En outre, nous sommes très satisfait de l’accueil chaleureux des frères des différentes communautés dans lesquelles nous sommes allés :
 CRACOVIE qui nous a hébergés durant notre séjour en Pologne ;
 CZERNA ( nous avons visiter le Noviciat et le tombeau de Saint Raphaël KALINOWSKI et de celui du Bienheureux Marie MAZUREK) ;
 WADOWICE (en dehors du couvent nous avons visité la Paroisse du Bienheureux Jean-Paul II et nous regrettons de ne pas avoir trouvé sa maison natale ouverte) ;
 LUBLIN ( nous avons eu une petite sortie avec les trois Postulants : Marius, Piotr et Michal. Ils nous ont fait visiter un musée très intéressant avec divers objets de tout usage : fusils, épées, couteaux, lances, vases, ustensiles de cuisines qui dataient de deux ou trois siècles, tableaux peints, tableaux de piétés, différents personnages qui ont marqué l’histoire de la Pologne, etc. Nous avons visiter aussi l’Université Catholique de Lublin, mais nous n’avons pas eu la chance d’entrer à l’intérieur puisque c’était un weekend.
 PRZEMYSL, parmi les frères, nous y avons rencontré Tomasz qui a été deux ans en mission au Burundi et il nous a bien accueillis ainsi que d’autres frères de cette communauté.
 PIOTRKOWICE : Sur la route vers Lublin, nous nous sommes juste arrêtés pour visiter le Couvent, saluer les frères. Nous avons admirer le silence et le bon jardin qui favorisent le recueillement , surtout qu’on accueille quelques retraitants.
 Côté Slovaquie, kluskowice
Seulement deux ou trois couvents non visités faute du temps qui nous était imparti.
Après cela j’aimerais aussi partager quelques lieux de pèlerinages et certains endroits historiques : le sanctuaire marial de Czestochowa, le sanctuaire de Jésus Miséricordieux, le Palais Royal de Cracovie ainsi que le Wawel, le fameux Dragon mythique qui crache le feu, les mines de sel de Wieliczka ainsi qu’Auschwitz.
En quelques mots, chaque endroit visité avait sa marque spéciale ; cependant, l’on ne pourrait pas passer inaperçu ce qui nous a touché et ému le plus : Auschwitz, cet horrible camp de concentration et d’extermination. L’on ne peut pas donner sens à la cruauté ! Comment imaginer tout un village construit dans le seul objectif d’éliminer de la surface de la terre toute une race humaine ?…
Là on voit, on prie et l’on garde silence car, on n’a pas les mots adéquats pour s’exprimer. Il n’y a pas de mots pour dire l’horreur. Seulement, on constate combien le mal a été bien planifié, réfléchie et exécuté.
Le plus émouvant encore, ce sont des tonnes de cheveux, des petites chaussures d’enfants à part, celles de adultes de l’autre côté, des prothèses et tout ce que l’on pouvait utiliser, valises, assiettes, etc., tous stockés en un endroit pour témoigner de ce qui s’est passé.
En définitive, j’aimerais aussi témoigner la joie que nous avons eue de visiter l’un des monastères de nos sœurs carmélites de Cracovie ; comme c’était bon ! Des deux côté et surtout du côté des sœurs, elles nous ont chanté avec des voix angéliques accompagnées de la Guitare et tout cela nous a revigoré dans notre cheminement carmélitain et dans notre charité fraternelle avec nos sœurs moniales.
Grossomodo, je manifeste notre gratitude envers tous ceux qui nous ont payé le voyage, à ceux qui nous ont aidés à mieux découvrir notre Province-Mère et qui se sont donnés corps et âme pour nous accompagner dans les divers voyages effectués durant notre séjour. Nous remercions très particulièrement le Père Basile, Responsable du Bureau des Missions. Que Dieu vous le rende au centuple et nous vous portons dans notre prière.
Fraternellement vôtre,
Frère Jean-Claude Michel MWOROHA, OCD



Vote: 0.0/5
This is the official website of the Regional Vicariate of the Discalced Carmelites in Burundi and Rwanda.
Copyright 2013 Amahoro.pl. All rights reserved. Website project: Fr. Fryderyk Jaworski, ocd

Back to content